Madame Vigée Le Brun et sa fille, Jeanne-Lucie, dite Julie (1780-1819)

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Madame Vigée Le Brun et sa fille, Jeanne-Lucie, dite Julie (1780-1819)
Madame Vigée Le Brun et sa fille, Jeanne-Lucie, dite Julie (1780-1819)
Madame Vigée Le Brun et sa fille, Jeanne-Lucie, dite Julie (1780-1819)
85 €
Disponible

Peint en 1789 pour le comte d'Angiviller, alors directeur des Bâtiments du roi, le tableau fit partie des saisies révolutionnaires. Son auteur, Madame Vigée Le Brun fut la première femme à être admise à l'Académie Royale de Peinture, acceptation aidée en partie par les trente portraits qu'elle fit de Marie-Antoinette ainsi que par les recommandations de Louis XVI.

Outre sa peinture de portraits des grands de la couronne de France, ses salons furent célèbres et le tout Paris les fréquentait : la comtesse de Ségur, de Polignac...
Cette peinture immortalise l'amour maternel.

Jules Massard appartient à une dynastie de graveurs du XIXème siècle. Il fut second grand prix de gravure en 1870.

Commande expédiée directement depuis les Ateliers d'Art sous 3 semaines

Origine
Musée du Louvre, département des Peintures, inv. 3068, 1789
Date de gravure
1880
Série
Portraits de l'Académie et autres
Dimensions de la feuille de papier
H. 65 L. 50 cm
Technique
Burin
Dimensions de la plaque de cuivre
H. 50 L. 37 cm
Graveur
Jules Massard, 1848- France
Editeur
Réunion des musées nationaux - Grand Palais

Rechercher des articles similaires par rubrique

Derniers articles consultés

Gravures