Grande arabesque - Degas

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Grande arabesque - Degas
Grande arabesque - Degas
Grande arabesque - Degas
435 €
Disponible

Edgar Degas

Atelier de moulage du Louvre

Quoiqu'il soit surtout connu comme peintre, le modelage prit à partir des années 1860 une place de plus en plus grande dans l'œuvre de Degas pour devenir à la fin de sa carrière son principal moyen d'expression.

A l'exception de la Petite danseuse de quatorze ans exposée en 1881, ses sculptures demeurèrent inconnues de son vivant. Ce n'est qu'après sa mort en 1917 qu'on les découvrit. Sur les cent cinquante pièces environ que l'on trouva dans son atelier, soixante-treize cires seulement purent être sauvées ; elles furent confiées à Hébrard qui en fondit, à cire perdue, vingt-deux séries en bronze, marquées de A à T et exposées pour la première fois en 1921. La série P est entrée au Louvre en 1930.

Les danseuses de Degas

Le modelage offrait à Degas un terrain d'expériences.

"Plus j'ai vieilli, plus je me suis rendu compte que pour arriver [...] à une exactitude si parfaite qu'elle donne la sensation de la vie, il faut recourir aux trois dimensions [...] parce que l'à peu près n'y est pas de mise." -- déclarait-il au critique Thiebault-Sisson.

S'il est fait appel aux mêmes sujets - chevaux, danseuses, femmes à leur toilette - c'est que les sculptures n'étaient destinées qu'à améliorer ses peintures.
Très difficile à établir, leur chronologie repose surtout sur des critères de style, liberté grandissante de la facture, et sûreté dans l'analyse du mouvement. On considère en général que les chevaux sont ses premières sculptures.
Toutefois, il commença certainement à s'intéresser à la figure humaine dès 1875 environ car la Petite danseuse de quatorze ans et l'Etude de nu qui la précéda (1878-1881) témoignent déjà d'une parfaite maîtrise dans ce domaine.

C'est à la période de 1880-1890 qu'appartiennent la plupart des études de danseuses parvenues jusqu'à nous : par comparaison avec des peintures et dessins, par leur style, on peut dater entre 1882 et 1900 la Danseuse espagnole et des années 1885-1890 la Grande Arabesque 3ème temps.

La cire originale d'une autre étude, moins achevée, mais sans doute postérieure, fut donnée au musée d'Orsay par le grand collectionneur américain Paul Mellon, en 1992.

Dimensions
Hauteur : 48 cm dont 3 cm de socle Largeur : 30 cm
Matière de l'original
Bronze
Matière
Résine
Editeur
Réunion des musées nationaux - Grand Palais

Rechercher des articles similaires par rubrique

Vous aimerez aussi

Moulages
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Moulages
Moulages
Moulages
Moulages
Bijoux
Moulages
Librairie
Librairie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie

Derniers articles consultés

Moulages