L'ours dans l'art préhistorique - Les artistes du paléolytique supérieur

16 octobre 2016 - 30 janvier 2017

Les artistes du Paléolithique supérieur (entre -38 000 et -11 000 ans environ) se sont exprimés de manière discrète sur des petits objets d'art ou de façon spectaculaire sur les parois des grottes. Ils nous offrent une occasion extraordinaire de saisir la complexité de la vie intellectuelle ou spirituelle de leurs contemporains.
À travers le choix de l'ours, l'exposition permet à un public familial de découvrir la diversité, la richesse et l'incroyable qualité plastique de l'art paléolithique.
Elle explore aussi les rapports qui ont uni les ours, animaux impressionnants et fascinants, aux hommes, qui les ont côtoyés, chassés ou craints.
Centrée sur la Préhistoire, l'exposition présente également des œuvres plus récentes, amérindiennes, inuites ou sibériennes, réalisées par des populations qui ont, elles aussi, fréquenté les ours.
Des espaces immersifs et ludiques sont proposés au public, afin de mieux appréhender les images de l'ours et les lectures que l'on peut en faire.

Redoutable prédateur, « Roi des Animaux » en Europe jusqu'au Moyen-Âge, l'ours occupe une place importante dans les oeuvres que nous ont laissés les hommes de la Préhistoire. Les ours sont représentés durant toutes les périodes du Paléolithique supérieur, entre - 38 000 et - 12 000 ans environ, même si une grande majorité des figurations est attribuée au Magdalénien (de - 18 000 à - 12 000 ans).

En choisissant de s'intéresser à l'ours, cette exposition met en lumière la grande diversité et le caractère remarquable de l'art préhistorique qui suscite aujourd'hui la curiosité et l'admiration du grand public, tant pour son incroyable qualité plastique que pour la part de mystères qu'il revêt. Des statuettes en os ou en bois de renne figurant des ours, aux plaquettes de pierre gravées, en passant par les parois peintes, comme celles de la fameuse Grotte Chauvet - Pont d'Arc, les oeuvres exposées témoignent de l'incroyable richesse de cet art préhistorique.

Jouant un rôle scientifique majeur depuis sa création en 1862, le musée d'Archéologie nationale s'attache à présenter rigoureusement les nombreuses recherches sur le sujet, tout en les rendant accessibles au plus grand nombre. L'exposition aborde ainsi la question de la place de l'ours dans l'art préhistorique, d'un point de vue anatomique et historique, technique et symbolique. Elle s'attache particulièrement à l'exploration des différents modes de représentation.

Page 1/1 - Articles trouvés : 4
Trier par :
Librairie
Moulages
Moulages
Moulages