Vermeer et les maîtres de la peinture de genre

Affiches, papeterie

22 février 2017 - 22 mai 2017

« Le sphinx de Delft » : c'est ainsi que l'on désigne Vermeer, figeant le peintre dans une attitude énigmatique et solitaire. L'exposition permet au contraire aux visiteurs de comprendre comment Vermeer et les peintres de scènes de genre actifs en même temps que lui rivalisaient les uns avec les autres dans l'élaboration de scènes élégantes et raffinées - cette représentation faussement anodine du quotidien, vraie niche à l'intérieur même du monde de la peinture de genre.
Le troisième quart du 17e siècle marque l'apogée de la puissance économique mondiale des Provinces-Unies. Les membres de l'élite hollandaise, qui se font gloire de leur statut social, exigent un art qui reflète cette image. La « nouvelle vague » de la peinture de genre voit ainsi le jour au début des années 1650 : les artistes commencent alors à se concentrer sur des scènes idéalisées et superbement réalisées de vie privée mise en scène, avec des hommes et des femmes installant une civilité orchestrée. Notre objectif vise à mettre en évidence les relations entre ces artistes, à tout le moins à présenter les pièces d'un dossier largement inédit.

Commissaire(s) :
Blaise Ducos, conservateur du Patrimoine, département des Peintures, musée du Louvre ; Adriaan E. Waiboer, conservateur, National Gallery of Ireland et Arthur K. Wheelock Jr., conservateur, National Gallery of Art, Washington.

Page 1/1 - Articles trouvés : 62
Trier par :
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie
Affiches, papeterie