Le Roi et l'artiste - François Ier et Rosso Fiorentino

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Le Roi et l'artiste - François Ier et Rosso Fiorentino
Le Roi et l'artiste - François Ier et Rosso Fiorentino
Le Roi et l'artiste - François Ier et Rosso Fiorentino
39 €
Disponible

Publié à l'occasion de l'exposition Le Roi et l'artiste - François Ier et Rosso Fiorentino, château de Fontainebleau (23 mars - 24 juin 2013).

Découvrez la sélection autour de l'exposition Le roi et l'artiste - François Ier et Rosso Fiorentino

Dès 1528, François Ier (1515 - 1547) prend la décision de se fixer à Paris et d'embellir la capitale et ses alentours afin d'inscrire son règne sous les auspices de la magnificence.
Le temps des fêtes et des chasses en Val de Loire est désormais révolu. S'ouvre celui de Fontainebleau, demeure préférée entre toutes.

Les travaux engagés en 1528 et conduits jusqu'à la fin du règne transformèrent le château médiéval et ses abords en une résidence au goût du jour, plus vaste, marquée par la leçon italienne, mais sans perdre l'irrégularité française.
Pour l'embellir, le roi espère convaincre quelques-uns des plus grands maîtres italiens d'entrer à son service. Michel-Ange et Giulio Romano refusent l'offre. D'autres se laissent séduire.

Giovan Battista di Jacopo (1494-1540), surnommé Rosso Fiorentino, (le Florentin roux), arrive à Fontainebleau en 1530.
Entre 1530 et 1540, Rosso crée à Fontainebleau plusieurs grands décors dont le plus important et le seul qui nous soit parvenu est la galerie François Ier, ornée entre 1533 et 1539 de lambris sculptés, de fresques et de stucs selon une formule absolument inédite en Europe.

La création du Rosso, à laquelle Primatice participe également, est d'une originalité absolue de par son rythme, son répertoire ornemental foisonnant et son iconographie complexe.
Rapidement et pendant tout le XVIe siècle, la peinture, la sculpture, mais aussi les arts décoratifs (mobilier, orfèvrerie, émail, reliure, broderie) ont trouvé leur inspiration dans ce répertoire formel à la fois séduisant et novateur.

Nombre de pages
232
Nombre d'illustrations
160
Date de parution
Mars 2013
EAN
9782711859962
Auteurs
Thierry Crépin-Leblond, directeur du musée national de la Renaissance et Vincent Droguet conservateur en chef au château de Fontainebleau
Langue
Français
Editeurs
Réunion des musées nationaux - Grand Palais, Les éditions Rmn-Grand Palais

Rechercher des articles similaires par rubrique

Vous aimerez aussi

Jeunesse
Décoration
DVD
Librairie
Librairie
Jeunesse
Librairie
Librairie
Mode
Mode
Librairie

Derniers articles consultés

Librairie