Retour
Paul Durand-Ruel, le pari de l'impressionnisme - Catalogue d'exposition

Paul Durand-Ruel, le pari de l'impressionnisme - Catalogue d'exposition

Catalogue officiel de l'exposition Paul Durand-Ruel, le pari de l'impressionnisme, Paris, Musée du Luxembourg, du 09 octobre 2014 au 08 février 2015.

Paul Durand-Ruel (1831-1922) reprend la galerie familiale créée par son père à partir d'un magasin de fournitures pour peintres.
Enthousiasmé par Delacroix, ...
Lire la suite

35 € 12 €
Article temporairement indisponible Soyez informé du retour en stock

Caractéristiques

Nombre de pages :
240
Dimensions :
23 × 26,5 × 2,5 cm
Artistes :
Berthe Morisot (1841-1895), Edouard Manet (1832-1883), Eugène Delacroix (1798-1863), Gustave Courbet (1819-1877), Camille Pissarro (1830-1903), Paul Cézanne (1839-1906), Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), Alfred Sisley (1839-1899)
Nombre d'illustrations :
247
Musée :
Musée d'Orsay
Courants artistiques :
XIXème, Impressionnisme, Peinture française
EAN :
9782711861910
Format du livre :
Relié Plein Papier sans jaquette
Référence :
EC406191

Éditeur

Publication :
Octobre 2014
Diffuseur :
EDITIONS FLAMMARION
Distributeur :
EDITIONS FLAMMARION

Notre sélection

Les avis Babelio

4.6 / 5
jvermeer
Le 28/05/2019
« Ce n'est pas un marchand de tableaux c'est un apôtre, un prophète " Théodore Duret - Lettre à Claude Monet du 29 novembre 1884 Chamboulé !... Non, plutôt… impressiolire la suite...

Les avis des clients

L'œuvre et son artiste

Berthe Morisot (1841-1895)

Figure majeure de l'impressionnisme, Berthe Morisot reste aujourd'hui moins connue que ses amis Monet, Degas ou Renoir. Elle avait pourtant été immédiatement reconnue comme l'une des artistes les plus novatrices du groupe. Peindre d'après modèle permet à Berthe Morisot d'explorer plusieurs thématiques de la vie moderne, telles que l'intimité de la vie bourgeoise, le goût de la villégiature et des jardins, l'importance de la mode, le travail domestique féminin, tout en brouillant les frontières entre intérieur/extérieur, privé/public, fini/non fini. Pour elle, la peinture doit s'efforcer de "fixer quelque chose de ce qui passe". Sujets modernes et rapidité d'exécution ont donc à voir avec la temporalité de la représentation, et l'artiste se confronte inlassablement à l'éphémère et au passage du temps. Ainsi ses dernières œuvres, caractérisées par une expressivité et une musicalité nouvelles, invitent à une médiation souvent mélancolique sur ces relations entre l'art et la vie.