Vermeer (1632-1675) - Une douce mélancolie

Vermeer (1632-1675) - Une douce mélancolie

La Beauté d'une toile de Vermeer s'impose au premier regard. Il suffit de se rendre dans la moindre exposition où sont présentes ses œuvres pour voir les files d'attente s'allonger.
Surprenant pour un artiste qui ne fut redécouvert qu'au XIXe siècle, après être tombé dans l'oubli pendant trois siècles, ...
Lire la suite

9 €

Caractéristiques

Nombre de pages :
96
Langue :
Français
Dimensions :
12,8 × 18,8 × 1,2 cm
Référence :
MX619255

Éditeur

Publication :
Février 2017
Editeur :
Somogy

L'œuvre et son artiste

Johannes Vermeer (1632-1675)

Johannes Vermeer (1632-1675) fut un peintre baroque néerlandais, né à Delft, ville où il vécut et travailla toute sa vie. Bien que Vermeer fût lui-même vendeur d'art, il se considérait davantage comme un peintre. Il travaillait uniquement à la commande et ne produisait pas plus de deux ou trois tableaux par an. Ce qui lui permettait tout juste de subvenir aux besoins de sa femme et de leur onze enfants. Vermeer travaillait les bleus et les jaunes comme nul autre peintre. Considéré comme étant le «maître de la lumière hollandaise », son œuvre la plus connue « Le portrait de la Jeune fille à la perle » est parfois qualifié de « Joconde du Nord ». Johannes Vermeer ne peignit que 45 tableaux au cours de son existence, dont 35 ont perduré à ce jour. Le peintre est placé, avec Rembrandt et Frans Hals, au rang des maîtres du Siècle d'or néerlandais.