Dans la vie noire et blanche de Robert Mapplethorpe

Dans la vie noire et blanche de Robert Mapplethorpe

Judith Benhamou-Huet

Il avait un visage d'ange et un look de dandy rock'n'roll, ce qui, ajouté à son génie de photographe, fit de lui une légende mondiale de l'art contemporain.

Mais qui était vraiment le génial et scandaleux Robert Mapplethorpe ?

Un virtuose du noir et blanc ? Un enfant terrible ...
Lire la suite

17 €
Derniers articles disponibles

Caractéristiques

Nombre de pages :
211
Musée :
Grand Palais
Dimensions :
13 × 20,5 × 1,6 cm
EAN :
9782246805069
Référence :
MX592473

Éditeur

Publication :
Mars 2014
Auteur :
Benhamou-Huet, Judith

Notre sélection

Les avis Babelio

3.62 / 5
EymericM
Le 12/12/2014
Basée sur quarante interviews de proches et de grands noms du milieu artistique new-yorkais et parisien, cette biographie est originale à plus d'un titre. D'abord, la biographe se met en scène, nous rlire la suite...
asn83
Le 04/07/2014
"Un explorateur incomparable des âmes errantes entre le Bien et le Mal." Pfff. C'est de ma faute, j'aurais dû lire plus attentivement la 4e de couverture avant de me lancer dans cette lecture. Avec delire la suite...
Marti94
Le 21/05/2014
Sur les traces de Robert Mapplethorpe Ceux qui le connaissent gardent de Robert Mapplethorpe plusieurs images. Tout d'abord, celle du photographe de génie qui marqua la scène artistique new-yorkaislire la suite...
ATOS
Le 21/05/2014
Une nature d'homme. Nature de l'être. L'être d'après nature. On est toujours tenté de vouloir trouver dans l'art ce qui pourrait nous ressembler. Le point d'appui qui nous permettrait de nous transcelire la suite...

L'œuvre et son artiste

Robert Mapplethorpe (1946-1989)

Mapplethorpe est l'un des plus grands maîtres de la photographie d'art. C'est avec un noir et blanc extrêmement stylisé qu'il réalise portraits, nus et natures mortes. Après des débuts dans le dessin et le collage Mappelthrope découvre la photographie en 1970. L'artiste se concentre alors sur les nus masculins, son art aux limites de la pornographie fait sandale aux États-Unis et alimente une polémique sur le financement public de l'art. Fasciné par le modèle antique Mapplethrope met la musculature et la perfection esthétique au centre de son œuvre. L'artiste meurt en 1989, à 42 ans des suites du sida. Après sa mort la guerre culturelle éclate aux États-Unis, en cause, une exposition sur Mappelthrope qui devait avoir lieu à la Corcoran Gallery od Art à Washington, cependant jugée obscène l'exposition sera fermée par le sénateur Helms. Un schisme se crée alors entre ceux qui défendent la liberté artistique et ceux qui se battent contre l'atteinte aux bonnes mœurs. La valeur du travail de Mappelthrope sera a posteriori réhabilitée et reconnue.