Léonard de Vinci - Que sais-je?

Léonard de Vinci - Que sais-je?

S'il est une figure qui domine l'histoire de l'art et continue de déchaîner passions et polémiques, c'est sans conteste celle de Léonard de Vinci (1452-1519). Et pourtant, même sa célébrissime Joconde est restée inachevée !
Peinture, dessin, architecture, musique, ingénierie, anatomie, cartographie, ...
Lire la suite

9 €

Caractéristiques

Dimensions :
11,4 x 17,6 x 1 cm
EAN :
9782130804796
Référence :
MX635841

Éditeur

Auteur :
Deldicque, Mathieu

Notre sélection

Les avis Babelio

3.2 / 5
myosotis93
Le 12/08/2019
Léonard de Vinci est décédé le 2 mai 1519 au Clos Lucé en France, pour les cinq cents ans de sa mort les ouvrages sont multiples et vous pourrez même trouver des expositions consacrées à l'homme et à lire la suite...
Musardise
Le 07/08/2019
En cette année où l'on célèbre les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci et où, naturellement, les livres sur le sujet fusent de partout à la fois, je me suis rendue compte que je n'étais pas spéciallire la suite...
Titania
Le 09/07/2019
C'est l'oeil de la Joconde qui vous amène à entrer dans ce Que Sais-Je ? 1519, voilà 500 ans que le maître nous a quittés, il fallait bien le célébrer dans toutes les maisons d'édition, comme chez luilire la suite...

L'œuvre et son artiste

Léonard de Vinci (1452-1519)

Peintre, sculpteur, architecte, scientifique, musicien et humaniste de son époque (XV-XVIe siècles), initiateur de la seconde Renaissance, Léonard de Vinci est la figure même du génie universel. Il observa la nature avec l'acuité du savant et, passionné de technique, fut un inventeur trop en avance sur son temps pour que ses projets fussent réalisés. Après la réalisation de La Vierge aux rochers, pour la chapelle San Francesco Grande, et celle de la Statue équestre de Francesco Sforza, il trouve la gloire dans toute l'Italie. On lui doit La Cène, le plafond du palais Sforza, La Joconde et La Bataille d'Anghiari. Léonard réalise aussi une grande quantité d'études sur la zoologie, la botanique, l'anatomie, la géologie. En 1516, il rejoint la cour de François Ier, où il participe à des projets d'urbanisme. Il est emporté par la maladie le 2 mai 1519.