Impression à
la demande
Librairie Jeunesse Affiches,
papeterie
Dvd Décoration Mode Bijoux Gravures Moulages

Catalogue d'exposition Première humanité - Gestes funéraires des Néandertaliens

Catalogue d'exposition Première humanité - Gestes funéraires des Néandertaliens 30,00 € 15,00 €
Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Catalogue d'exposition Première humanité - Gestes funéraires des Néandertaliens

Ce catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition Première humanité - Gestes funéraires des Néandertaliens présentée au musée national de Préhistoire - Les Eyzies-de-Tayac jusqu'au 12 oct. 2008.

Au début du XXe siècle, une dizaine de sépultures néandertaliennes sont mises au jour dans le Sud-Ouest de la France. Ces découvertes bouleversent la vision de l’Homme de Neandertal jusque-là considéré comme un être fruste à l’intelligence rudimentaire. La mise en évidence de pratiques funéraires révélées par le mode d’inhumation lui confère une capacité intellectuelle et une pensée religieuse qui témoignent d’une véritable humanité.

L’exposition du musée national de Préhistoire célèbre le centenaire des premières découvertes en présentant une dizaine de sépultures néandertaliennes dont le très riche ensemble de La Ferrassie composé d’un homme, une femme et plusieurs enfants, la sépulture du Roc de Marsal, celle du Moustier, du Regourdou, de Saint-Césaire et de nombreux objets à valeur symbolique qui les accompagnent : crayons d’ocre, pièces gravées et curiosités naturelles récoltées par les néandertaliens.

Pour la première fois en France sont réunies les sépultures découvertes dans le bassin aquitain ainsi que l’un des meilleurs exemples mis au jour au Moyen Orient, Kebara II en Israël.
Découvert en 1856, l’Homme de Neandertal a connu une histoire chaotique et donné de lui-même des images variées, allant de l’homme-singe et muet décrit à la fin du XIXe siècle, bestial et cannibale jusqu’au milieu du XXe siècle, à un individu robuste, de stature moyenne, doté d’une capacité crânienne supérieure ou égale à la nôtre, tel que nous les décrivent aujourd’hui les anthropologues. S’il présente de nombreuses différences morphologiques avec les « hommes modernes », elles ne démontrent aucune infériorité physique ou intellectuelle, mais plus une spécialisation anatomique héritée de ses prédécesseurs ou acquise durant le processus de néandertalisation.
Neandertal est aujourd’hui considéré comme un homme à part entière relevant d’une humanité distincte mais parallèle à celle de l’homme moderne ou Homo sapiens sapiens.
Après plus de 150 ans de recherches, cette exposition, à travers l’étude des pratiques funéraires, donne des éléments de réponse à un certain nombre d’interrogations portant sur ses préoccupations symboliques et son mode de vie. Une scénographie originale de Philippe Renaud, rythmée par les dessins d’Emmanuel Roudier, sensibilise le visiteur à la diversité des gestes funéraires et à la structure sociale de cette « première humanité ».

Situé au coeur de la Dordogne, le territoire des Eyzies-de-Tayac est considéré comme le « berceau de la Préhistoire », depuis 1863, date des premières fouilles à la recherche de l’homme « antédiluvien ». De nombreux sites majeurs sont découverts, qui feront la réputation des Eyzies et de la vallée de la Vézère. Rénové en 2004, le musée national de Préhistoire des Eyzies-de-Tayac composé d’un château primitif fortifié et d’une extension moderne, offre dorénavant près de mille cinq cent mètres carrés de surface d’exposition permanente.

A découvrir également...

DVD Lascaux

  • 24,00 €
  • 18,00 €
Ajouter au panier
Contactez-nous Boutiques & distributeurs Partenaires Conditions générales de vente Mentions légales Crédits