Ours couché Barye

Ours couché Barye

Fils d'un orfèvre parisien, Antoine-Louis Barye (1796-1875) commence son apprentissage dans un atelier de graveur puis chez l'orfèvre Bicunais où il apprend tous les travaux du métal, depuis la fonte jusqu'à la ciselure. De ce rude apprentissage il garde la marque dans la précision de son trait, l'acuité ...
Lire la suite

180 €

Caractéristiques

Dimensions :
40 x 19 x 18 cm
Musée :
Musée d'Orsay
Matière de l'oeuvre d'origine :
Bronze
Matière :
Résine
EAN :
3336727448175
Matière de l'article :
Résine patinée à la main
Référence :
RF005951

Éditeur

Musée de conservation :
Musée du Louvre, Paris

Notre sélection

L'œuvre et son artiste

Antoine Louis Barye (1796-1875)

Fils d'un orfèvre parisien, Antoine-Louis Barye (1796-1875) commence son apprentissage dans un atelier de graveur puis chez l'orfèvre Bicunais où il apprend tous les travaux du métal, depuis la fonte jusqu'à la ciselure. De ce rude apprentissage il garde la marque dans la précision de son trait, l'acuité de son dessin. En 1816, il entre dans l'atelier du Sculpteur Bosio, puis en 1823 chez Fauconnier, orfèvre de la Duchesse d'Angoulême; il y modèle déjà des petites figurines d'animaux. Il étudie alors la nature vivante au Jardin des Plantes, observe l'attitude, le mouvement des animaux et fréquente même l'amphithéâtre d'anatomie. Rompant avec la longue tradition de la sculpture occidentale qui ne voyait le plus souvent dans l'animal qu'un motif décoratif, Barye s'intéressa aux bêtes en elles-mêmes, étudiant avec soin leur anatomie. Peu apprécié des milieux officiels, Barye cessa d'exposer au Salon après 1837. Mais de riches amateurs, tel le Duc d'Orléans, s'intéressaient à son art, si peu académique, et l'édition en bronze de ses œuvres de petits formats assura son succès auprès d'un large public.