Madame Vigée Le Brun et sa fille, Jeanne-Lucie, dite Julie

Madame Vigée Le Brun et sa fille, Jeanne-Lucie, dite Julie

Cette peinture immortalisant l'amour maternel fut réalisée en 1789 pour le comte d'Angiviller, alors directeur des Bâtiments du roi. Son auteur, Madame Vigée Le Brun fut la première femme à être admise à l'Académie Royale de Peinture, acceptation aidée en partie par les trente portraits qu'elle fit de ...
Lire la suite

130 €

Caractéristiques

Livraison :
Commande expédiée directement depuis les Ateliers d'Art sous 3 semaines
Musée :
Musée du Louvre
Dimensions :
50 x 65 cm
EAN :
3336727334553
Référence :
KM002205

Éditeur

Auteur :
Louise-Elisabeth Vigée-Le Brun

Notre sélection

L'œuvre et son artiste

Elisabeth Louise Vigée Le Brun (1755-1842)

Les autoportraits de Vigée Le Brun abondent : peintures, pastels et dessins associent élégamment grâce et fierté féminines. Alors que l'Ancien Régime et son institution des beaux-arts touchent à leur fin, l'artiste supplante la plupart de ses concurrents portraitistes. Sa volonté d'outrepasser les contraintes imposées aux femmes artistes lui permet de développer une technique et des critères esthétiques très personnels : elle maîtrise la science des couleurs et invente toute une gamme de poses et de costumes qui lui permettent d'apporter une grande variété à ses portraits et à ses improvisations.