La baigneuse de Valpinçon - Ingres

La baigneuse de Valpinçon - Ingres

Cette Baigneuse porte le nom d'un de ses anciens propriétaires du XIXe siècle. Elle constitua l'un des "envois de Rome" à Paris d'Ingres en 1808, lorsqu'il était pensionnaire à l'Académie de France.

Le jeune artiste réalise un chef-d'œuvre aux lignes harmonieuses et à la lumière délicate. Cet admirable ...
Lire la suite

95 €

Caractéristiques

Livraison :
Commande expédiée directement depuis les Ateliers d'Art sous 3 semaines
Date de gravure :
19eme s.
Dimension de la feuille :
56 x 38 cm
Musée :
Musée du Louvre
Thème :
Nu
Entretien :
Eviter toute source d'humidité et de lumière directe. Ne pas plier la feuille
Technique d'impression :
Eau-forte, Burin
Dimension de la plaque :
45.2 cm x 31.2 cm
Artiste :
Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867)
Courant artistique :
XIXème
EAN :
3336727373897
Référence :
KM006140

Éditeur

Éditeur :
Ateliers d'art de la Rmn-GP
Musée de conservation :
Chalcographie du Louvre

Notre sélection

L'œuvre et son artiste

Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867)

Avec un père sculpteur, ornemaniste et miniaturiste, Jean Auguste Dominique Ingres grandit dans un environnement propice au développement de ses talents de dessinateur. Il débute ses études à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Toulouse, et se perfectionne auprès du peintre Jacques-Louis David. Ce dernier l'initie au mouvement néo-classique, mouvement qui l'inspirera durant toute sa vie . Son tableau "Les Ambassadeurs d'Agamemnon" lui permet d'obtenir le Prix de Rome en 1801. Quelques années après ce succès, le peintre continue son enseignement à la Villa Médicis. Ses œuvres font l'objet de nombreuses critiques à Paris et l'obligent à prolonger son séjour en Italie. Ce n'est qu'en 1824, que ses talents de peintre sont reconnus grâce à son tableau le « Vœu de Louis XIII ».