Les Nymphéas Monet

MX643319
La (re)découverte de l'ensemble du cycle des nymphéas de manière homothétique, accompagnée d'un cahier photo autour de Monet à Giverny.

Une nouvelle campagne de prises de vue a été spécialement réalisée pour cet ouvrage.
Le texte est porté par Cécile Debray, directrice du musée de l'Orangerie.

La maquette...
Lire la suite
-{{ Math.floor(lowestprice.prices.user.percent) }}%
-{{ Math.floor(selectedVariant.prices.user.percent) }}%
À partir de {{ lowestprice.prices.user.price_tax_display }} {{ lowestprice.prices.user.price_strike_tax_display }} {{ lowestprice.prices.user.label }}
{{ price.price_tax_display }} {{ price.label }}
Prix ​​public {{ lowestprice.prices.suggested.price_tax_display }} {{ lowestprice.prices.suggested.price_strike_tax_display }}
HT
{{ selectedVariant.prices.user.price_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.user.price_strike_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.user.label }}
{{ price.price_tax_display }} {{ price.label }}
Prix ​​public {{ selectedVariant.prices.suggested.price_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.suggested.price_strike_tax_display }}
HT
Derniers articles disponibles
Vendu par Réunion des Musées Nationaux

Caractéristiques

Nombre de pages
208
Musées
Musée d'Orsay, Musée de l’Orangerie
Dimensions
21,8 x 31,2 x 2,4 cm
Artiste
Claude Monet (1840-1926)
Référence
MX643319
EAN
9782754110969
Format du livre
Broché avec Rabat
Éditeur
Hazan
Date de parution
12 novembre 2020

Notre sélection

Guides de musées

L'oeuvre et son artiste

Claude Monet (1840-1926)

Claude Monet grandit au Havre où il peint des paysages d'après la nature. Après un passage à Paris, il s'installe en 1872 à Argenteuil où Renoir, Sisley, Manet, Pissarro et Caillebote viennent le rejoindre. Ensemble, ils organisent une exposition des œuvres refusées par le Salon officiel en 1874 où Monet présenta 'Impression, soleil levant'. L'artiste devient le Chef de file de l'impressionnisme, un nouveau mouvement consacré à saisir la lumière naturelle plutôt que de chercher à représenter la réalité le plus fidèlement possible. En 1883 il s'installe à Giverny, où il se consacrera à la peinture de son bassin aux nymphéas. Il effectuera douze tableaux avec ces nymphéas comme seul sujet pour dix ans. A 49 ans, l'artiste connaît enfin le succès lorsqu'il est salué par la critique lors d'une rétrospective lui étant consacrée par la galerie Petit.